Comment nettoyer un sac Longchamp pliable en toile (Made in France) ?

J’avais écrit ce billet il y a…4 ans (le 17 septembre 2013, très exactement 🙈), mais ayant trouvé une nouvelle astuce sur le sujet, une mise à jour de cet article s’imposait !

Nettoyer son sac Longchamp pliable en toile (fabriqué en France) est un jeu d’enfants. Les deux solutions proposées ont bien sûr été testées par mes soins et sur plusieurs sacs pliables de différentes couleurs (mauve, bleu azur, rouge, gris et beige). Oui, je vous le confirme : je ne suis pas seulement accroc aux chaussures, mais aux sacs aussi 😁

sac pliable longchamp

Pour un lavage complet en machine * :

1. Placez votre sac dans un filet de lavage, sachant que le sac Longchamp se lave à l’envers.

2. Mettez TRÈS TRÈS peu de lessive pour linge délicat (type Mirlaine) directement dans le tambour ou bien dans le bac prévu à cet effet.

3. Enclenchez le programme « laine / froid » ou bien « 30° C ». Si vous avez l’option « Rinçage plus », c’est encore mieux. Attention : surtout pas d’essorage !

4. Une fois le programme terminé, placez votre sac sur un étendoir et laissez-le sécher (toujours à l’envers).

5. Une fois sec, vous pouvez passer de la crème nourrissante sur les anses et la fermeture en cuir.

Pour un nettoyage à la main :

Je vous disais plus haut avoir trouvé une nouvelle façon de retirer des taches sur l’un de mes sacs pliables. Vous les voyez, là, ces vilaines salissures (vers le bord, à droite) ? Eh bien, elles sont toutes parties ! Je vous avoue ne pas savoir de quel type de tache il s’agissait – vraiment aucune idée – si ce n’est qu’elles étaient inodores.

La méthode ? J’ai imbibé un torchon avec un peu de savon détachant au fiel liquide (de la marque SONETT), frotté les taches et ai immédiatement rincé à l’eau, toujours à l’aide du torchon. En 5 minutes (hors temps de séchage), j’ai retrouvé mon sac comme neuf 😁

Quand je pense que c’est de la bile de boeuf que j’ai utilisée…Pas fou ça !? 🙃 Merci le boeuf !

IMG_1253
AVANT
IMG_1256
APRÈS

Bon, je n’étais pas très rassurée au début. C’est pourquoi j’ai testé le savon de fiel sur le dessous du sac pour m’assurer, avant tout, qu’il ne provoquerait pas de décoloration ou autre mauvaise surprise du genre. Je vous recommande bien sûr d’en faire autant et de tester le produit sur une partie cachée de votre sac avant de l’étaler sur la tache 🙂

* p.s.: vous vous demandez peut-être pourquoi je précise « Made in France » ? Eh bien, j’ai simplement constaté que le lavage en machine pour les sacs Longchamp plus récents – désormais de fabrication chinoise, hélas – ne donne pas les mêmes résultats. Peut-être est-ce un défaut au niveau de mon sac, mais au sortir de la machine à laver, le tissu extérieur présentait quelques plis/vagues, comme si le tissu extérieur était collé au tissu intérieur. Soyez donc vigilantes, mesdames.

Publicités

Vive les éponges !

Vous viendrait-il à l’esprit de vous laver le corps avec une serpillère ou de vous essuyer avec le journal du métro ?House made of sponges Si la réponse est non, alors, ne lésinez plus sur l’éponge !

Vous ne voyez pas le rapport ? Eh bien, dites-vous que, lorsque vous employez la même éponge pour nettoyer les toilettes, le lavabo et la douche (ou baignoire), ce serait tout comme…ou presque. A bas, donc, la parcimonie mal placée et soignez distinctement vos WC et salle de bains.

Petite astuce : utilisez une couleur d’éponge par zone à nettoyer ; cela vous évitera de vous mélanger. Dans tous les cas, n’attendez pas qu’elle se décompose pour la changer.

Trop chère pour une consommation  » sans  » modération ? (€ 1,29 le paquet de 3 éponges végétales, super absorbantes chez Monoprix, par exemple). Voyez cela comme un investissement long-terme pour une hygiène améliorée : votre corps vous dira merci !

Enfin, pour les puristes et/ou les adeptes de la déco, pensez au porte-éponge : pratique, design et hygiénique !

La panoplie du ménage

Certes, ce n’est pas la liste de shopping la plus glamour qui soit, mais il va falloir se décider à passer au supermarché, rayon « entretien », et au magasin d’électroménager. Allez-y accompagnée si vous sentez que choisir des accessoires de ménage et des produits d’entretien sera aussi complexe que de résoudre une équation vectorielle.

Comme accessoires de base, il vous faut donc :

  • un aspirateur : au lieu de rester ballot devant les présentoirs et les linéaires, appelez un vendeur, et vous verrez, tout se passera bien. S’il connaît bien son sujet, il vous indiquera les différentes caractéristiques à considérer et surtout le modèle le plus adéquate : aspirateur avec sac ou sans sac ; taille et poids ; puissance ; système d’aspiration et décibels (dB) ; accessoires ; surface à nettoyer. Et si le vendeur est honnête, il ne vous proposera pas un Bosch BGS51411 RELAXX’X puissance 1400W à € 269,00 si vous vivez dans un 35m2.
  • un fer à repasser ou une centrale vapeur. Même chose que pour l’aspirateur : demandez conseils au vendeur. En tous cas, évitez les fers à vapeur ayant un unique trou pour remplir et vider l’eau : 1) pas pratique pour l’entretien 2) ça vous évitera de vous cuire le visage au bain marie, si vous n’avez pas laissé refroidir le fer avant d’ouvrir le bouchon pour vider l’eau.
  • une table à repasser
  • un étendoir et des pinces à linge
  • un balai-brosse et serpillère ou bien un balai-serpillère à franges
  • un seau muni d’un bac d’essorage
  • une balayette à long manche
  • un balais Swiffer
  • un plumeau et des chiffons
  • deux paires de gants de ménage en caoutchouc = 1 pour la vaisselle, 1 pour nettoyer les WC
  • des éponges
  • une brosse pour WC
  • de vieilles brosses à dents
  • une tenue de combat : choisissez une tenue confortable, et que vous ne regretterez pas de salir, tacher ou trouer ; la tache blanche de javel sur votre sweat Juicy Couture, ce n’est pas du tout  » in  » et vous allez vous en mordre les doigts.

Passons maintenant aux produits d’entretien :

  • de l’eau de javel
  • du vinaigre blanc (ou vinaigre d’alcool cristal)
  • du savon de Marseille
  • du liquide vaisselle
  • du produit de nettoyage multifonction
  • des blocs cuvette
  • du gel WC

Si vous le pouvez, optez pour la version écologique de ces produits, avec agents issus de végétaux. Moins agressifs, et plus respectueux de l’environnement, ils offrent de bonnes alternatives aux produits d’entretien ménagers  » classiques « . Le site Femmes Débordées nous explique quels sont ces produits nettoyants naturels et où les acheter.

Vous trouvez inutile de dépenser davantage pour des produits écologiques de nettoyage ? Le site Côtémaison.fr nous avertit pourtant des 10 produits d’entretien dont il faut se méfier ; déchiffre pour nous tous ces symboles qui font peur, sur les étiquettes ; et liste les numéros d’urgence en cas d’accident. D’autres précautions d’emploi nous sont données par INPES SANTE.  Pas la peine de s’affoler. C’est JUSTE AU CAS Où !

Enfin… vous voilà donc équipée et fin prête à vous lancer dans la très gratifiante activité de ménage. Dans un prochain billet, nous verrons comment faire le ménage.