Ranger et classer ses papiers

« Tu vois, si tu m’avais écoutée et si tu avais classé tes papiers au fur et à mesure, tu les retrouverais facilement ! ». Cette phrase ne vous rappelle rien ? 😉

Et si l’une de vos résolutions pour 2014 était de classer cette pile de papiers accumulés depuis…des semaines, des mois, des années ? Je vais vous dire pourquoi ce serait une bonne idée :

  1. Vous vous énerverez moins, lorsque, surtout dans l’urgence, vous pourrez rapidement mettre la main sur ce  » satané  » papier
  2. Vous paniquerez moins à l’idée de perdre des documents importants
  3. Vous ne serez que plus fier(e) d’avoir un dossier déjà bien constitué et rangé en cas de requêtes, de litiges ou autres
  4. Vous vous y retrouverez mieux dans l’historique de votre historique (impôts, paiements divers,…)
  5. Dites-vous que ce peut-être une activité de déco : grâce à vos classeurs et boîtes de rangement, vous allez embellir votre étagère ; ou bien de loisirs créatifs :  vous pouvez customiser les boîtes et dossiers par exemple
A bowl full of Lemons - Life Organized
A bowl full of Lemons – Life Organized

Le tout est peut-être, dans un premier temps, de trouver des objets de classement et de rangement qui vous inspirent…et qui ne ressemblent pas forcément à ceux que vous avez au bureau. Soyez inventif(ve) ! Trouvez-vous une thématique, des textures et des couleurs qui vous plaisent.

Voici quelques liens pour vous donner envie :

Muji

Semikolon (classeurs, pochettes et boîtes)

Ferm Living (classeurs et boîtes de rangement)

Lapadd (étiquettes classeurs)

Ensuite, il s’agit de penser à un archivage qui vous semble logique, selon des catégories bien définies. Par exemple :

  • Habitation, avec les sous-catégories : contrat (location ou propriété), assurance, factures électricité, eau, téléphone, Internet, télévision,…
  • Banque(s), avec vos différents contrats et comptes, conditions générales et tarifaires, relevés (si vous ne les recevez pas en ligne),
  • Identité : papiers d’identité (ou copies), livret de famille, certificat de mariage, de baptême,…
  • Santé : carnet de santé, ordonnances en cours, résultats analyses médicales et radios (analyses de sang, échographies,…), contrat de santé, remboursements,…
  • Travail : contrat de travail, fiches de paie,…
  • Impôts
  • Transports : assurance scooter/voiture, abonnement transports
  • Garanties : garanties d’achats des appareils  (ordinateur, électroménager, téléphone…)

Un conseil : évitez de nommer un dossier  » divers « . Essayez de catégoriser au maximum et de donner un titre précis à votre classeur ou boîte. Et pour trouver le bon terme, pensez en quoi ce papier vous sera utile.

Ah oui, n’hésitez pas à jeter…ce qui peut être jeté 😉

Comment plier ses vêtements dans une valise

Ce sont les vacances. Dans deux jours vous vous envolez pour une nouvelle destination. La valise est là, vide, qui attend qu’on lui fasse le plein. Si vous êtes comme moi (une valise de deux semaines pour quatre jours), vous vous demandez probablement comment tout faire rentrer, mais surtout comment éviter que les tops et les petites robes que vous avez prévus pour les différentes occasions, ne se retrouvent chiffonnés. Car soyons honnêtes : il est clair que, à moins d’avoir booké un séjour dans un hôtel proposant un service blanchisserie, vous n’allez pas perdre votre temps (et surtout pas les heures oh si précieuses de bronzage) à repasser.

Quelques astuces, donc, pour un rangement et un pliage réussis :

  • Utiliser une valise XXL. Soit. Vous partez pour quelques jours seulement, mais tout le monde sait que pas toutes les femmes voyagent léger. Allez on assume ! Et puis, votre valise sera de toute façon en soute, si vous prenez l’avion. Donc. Pourquoi hésiter ? L’avantage de la valise de (très) grande taille, c’est que vous pouvez simplement poser à plat les vêtements sans devoir nécessairement les plier.
  • Obligatoire : le papier de soie. Il réduit fortement les risques de froissage. Que ce soit pour plier un vêtement ; l’emballer (comme lorsque vous achetez un nouvel article en boutique) ; ou séparer les vêtements délicats, les uns des autres, utilisez le papier de soie sans modération !
  • Les sacs à lingerie en coton pour ranger vos tops délicats.
  • Les housses de rangement, en nylon/résille, ou la pochette à poignée EVA de chez MUJI (je suis fan ! Fan ! FAN !)
  • Vous pouvez aussi essayer la technique du  » Bundle Wrapping  » (www.onebag.com), qui consiste à plier les vêtements autour d’un  » noyau  » central – qui peut être une pochette, remplie d’objets mous (chaussettes, dessous, maillots de bain,…). Comme vous le verrez sur le site, cette méthode requiert que les vêtements soient pliés dans un certain ordre.

N’oubliez pas : lorsque vous arrivez sur votre lieu de vacances, déballez et pendez tout de suite vos vêtements les plus fragiles. Après ça, vous êtes libres d’aller faire plouf !