Comment mettre facilement une couette dans un drap housse

J’ai presque eu la larme à l’oeil en découvrant cette vidéo qui révèle une astuce ré-vo-lu-tion-naire pour mettre facilement une couette dans un drap housse.

J’ai été d’autant plus retournée lorsque j’ai testé cette technique et pu constater qu’effectivement il n’y aura plus besoin de se battre contre le poids des plumes et la grandeur des draps. ENFIN !

Voici donc la vidéo de l’espoir :

Découvrez une astuce incroyable pour mettre votre housse de couette facilement par Ohmymag

N’oubliez pas : le drap housse doit, au départ, être à l’envers 😉

A quelle fréquence laver ses draps et ses serviettes ?

Oui, comment savoir quand laver ses draps, ses serviettes, ses nappes ou ses housses de couette, surtout si le linge nous semble propre ? Et puis, on se dit peut-être : « je me lave tous les jours, donc je ne salis pas ». Sauf que, ce n’est pas si vrai que cela.

J’ai donc fait ma petite enquête sur le web* et questionné quelques mamans/amies/expertes du ménage. Résultat : préparons-nous à laver, laver et….laver, car voici ce à quoi devrait ressembler un planning de lessive pour adultes (pour les bébés et les enfants, c’est un peu différent) :

Salle de bains : 

Qui n’aime pas s’envelopper dans un grand drap de bain (ou peignoir) après une bonne douche ou un bain relaxant ? Ca ne vous rappelle pas votre enfance, lorsque votre maman vous entortillez dans une serviette de bain et qu’elle frottait fort pour vous sécher ? Non ? Bon… Quoiqu’il en soit, il est conseillé de laver :

  • les serviettes de bains :  idéalement tous les jours, voire deux fois par semaine
  • les serviettes pour les mains, le visage et le popotin : idéalement tous les jours

D’ailleurs, avez-vous remarqué qu’à l’hôtel les serviettes sont changées tous les jours (ou au maximum tous les deux jours, selon la politique écolo de l’établissement) ? Cela n’est ni un hasard, ni du chichi. C’est de l’hygiène, tout simplement. En effet, l’humidité favorise le développement des bactéries.

Note particulière pour les dames : lorsque Madame Nature vient nous rendre visite, il faut être encore plus vigilante et vraiment changer tous les jours notre serviette popotin. Ca coule de source, non ? :p Lire la suite

Ça sent bon dans mon placard !

S’il y a une chose que vous avez sans doute accumulée – dans le temps et dans l’espace – , ce sont les vêtements. Et si vous faites partie des « je-garde-tout-et-ne-jette-rien », c’est que dans vos armoires nous trouverons des t-shirts et des pulls qui datent de plus de quinze ans ; des piles de fringues entassées sur les étagères, si bien qu’il n’y a même plus d’interstice. A moins que vous n’ayez un « walking closet » ou « dressing » (veinarde va !).

Avec ce cumul d’habits et de linge, vous redoutez l’odeur de renfermé dans votre placard ou sur vos vêtements ?

Selon votre sensibilité olfactive et votre humeur, essayez alors :

– le sachet de lavande, de thym ou de marjolaine. En plus cela vous évitera d’avoir des mites (à ce propos, d’autres astuces pour les éloigner sont proposées dans cet article)

– le bois de cèdre (attention de ne pas le mettre trop proche des vêtements, car il peut tacher)

– le parfum d’armoire. Personnellement, je recommande la tablette parfumée d’armoire Mathilde M. (parfum Marquise : mon préféré !) façon fausse tablette de chocolat : les carrés se détachent, ainsi vous les placez où bon vous semble. Petite astuce pour les penderies sans étagères : glissez un carré dans un petit sachet de tissu, de gaze, d’organdi ou de tulle, et accrochez le tout à un cintre.

Vous verrez : à l’ouverture du placard, certes la vue ne sera pas dégagée, mais une senteur discrète et agréable vous donnera le sourire lorsque vous irez piocher votre tenue.

Comment plier un drap housse

Et voici, comme promis, le billet sur le pliage de draps, et plus exactement sur le drap housse (ou drap contour).

Quand on vit à deux, l’exercice s’avère simplifié : « Chéri ? tu viens m’aider ? »

En revanche, lorsque l’on habite seul(e), le pliage est tel un combat sur le ring : mes deux (petits) bras contre un monstre de tissu, aux extrémités plissées et arrondies. Forcément, lorsque le drap est plus long que nos deux bras étirés, on reste un peu perplexe. Alors, on se dit « à quoi bon le plier, puisque je vais dormir dessus ? » Soit. En attendant, votre armoire ou tiroir à linge ne ressemble plus à rien. On dirait Beyrouth après une explosion.

Donc, pour que le pliage ne tienne plus du pugilat, faisons comme la dame sur la vidéo, qui nous montre comment plier un drap housse en moins d’une minute (pour les non-anglophones, les images restent très explicites 😉 !

Mes draps tout beaux, tout propres

On a sûrement essayé de vous convaincre d’emporter avec vous vos draps d’enfants ou d’adolescent(e)s, lit une place. Sauf que des draps imprimés de petits cœurs, de dauphins ou de robots, c’est juste inconcevable. Alors, pour ne froisser personne, vous avez pris un lit deux places.  » Ne t’en fais pas, je garde tes draps pour quand tu viendras nous rendre visite « , vous a-t-on alors assuré. En tous cas, la bonne nouvelle c’est que maintenant vous pouvez courir vous offrir – ou commander en ligne – chez Zara Home, Ikea, Habitat, La Redoute, ou autre, le linge de maison dont vous rêvez.

Vous les aimez tellement vos nouveaux draps, que vous voudriez les utiliser dès ce soir. De toute façon, ils sont propres puisqu’ils sont emballés (c’est ce que vous pensez). Et puis, pas besoin d’entretien spécial vu qu’ils sont neufs (c’est ce que vous croyez). Bon, il y a la petite odeur d’emballage, mais ce n’est pas ça qui va vous arrêter. Pourtant, il y a bien une chose à faire avant toute première utilisation : les faire tremper dans de l’eau froide, toute une nuit, avant même de les laver. La Compagnie Française nous précise d’ailleurs le pourquoi du comment :  » Ce premier bain d’eau claire débarrasse le tissu des impuretés qui s’y trouvent et surtout de l’apprêt qui a la fâcheuse tendance à « fixer » les taches « . En plus, cette astuce rendra votre linge plus résistant à l’usure.

Bref. Vous avez compris. Ce soir c’est trempette pour le linge, et encore un dodo avant de vous allonger sur des petites fleurs, des coquillages ou des rayures.

Allez, bonne nuit quand même !

ps: merci à Christophe pour sa contribution. Dans un prochain billet, nous verrons comment plier un drap plus grand que soi 🙂

Comment faire le ménage

Alors que je me préparais à vous livrer mon exposé sur la question, avec listing des étapes, détails des produits à utiliser, etc.,  j’ai trouvé mieux pour vous : une synthèse très bien faite sur le site www.enviedeplus.com, pour un  » ménage en 2 temps 3 mouvements « .

Je vous conseille également le site des Femmes Débordées, qui nous livre, entre autres, des trucs et astuces pour un ménage au quotidien l’air de rien.

C’est sûr, on se passerait bien des corvées ; surtout lorsque l’on n’a pas la chance d’avoir tous les équipements à disposition ou bien quelqu’un pour vous aider ou à qui déléguer ;o) Alors en attendant, et pour se donner du courage, mettez de la musique ! C’est Jean Rochefort lui-même qui le suggérait dans l’épisode du 4 janvier 1986  » Winnie fait le ménage  » (série TV  » Les Aventures de Winnie l’Ourson « ). Je m’en souviendrai toute ma vie…