De nouvelles résolutions pour 2015 ?

Difficile de reprendre la « plume » après les terribles événements de cette semaine. Volontairement, j’ai attendu avant d’écrire ce billet, car il me semblait déplacé de parler de quoique ce soit d’autre. Et puis, je n’avais ni le coeur, ni l’esprit. Mais après cette grande journée d’hommage, il me semble pouvoir rompre le silence sur ce blog. (Il risque d’y avoir quelques passages mièvres…vous ne m’en voudrez pas, hein ?)

Question résolutions, pour ma part, je n’en ai prise aucune. Enfin si. Mais je ne peux les citer 😜 En revanche, pour ceux et celles déterminés à apporter quelques changements dans leur quotidien, voici une petite liste d’idées – si vous êtes en recherche d’inspiration :

  1. Tu n’attendras pas deux semaines pour changer de pyjama. D’après quelques articles de santé (comme celui du quotidien anglais Dailymail), il est recommandé de changer et laver son pyjama au moins toutes les semaines. Attendre davantage favoriserait la prolifération de bactéries et les infections cutanées, etc.
  2. Tu auras toujours une boîte de chocolats, de caramels ou autres gourmandises réconfortantes dans ta réserve en cas de coup de blues ou en cas de visite impromptue. Sans vouloir encourager la consommation d’alcool, je dirais qu’une p’tite coupe de bulles a aussi ses effets « remontants ». Enfin, vous m’aurez comprise : l’idée ici c’est d’avoir des provisions sympas à partager et/ou à user en cas de bourdon.
  3. Tu utiliseras plus souvent la fonction « appel » de ton smartphone (après tout, cet objet est bien vendu au rayon téléphonie, non ?) plutôt que sms/mp/post/email/système de messagerie électronique, pour contacter ceux que tu aimes, ceux qui te manquent ; parce qu’on dira ce que l’on veut, mais entendre la voix de quelqu’un que l’on affectionne réchauffe le coeur.
  4. Lorsque ton voisin te demandera s’il peut emprunter ton économe pour cuisiner un plat-surprise, tu n’auras pas peur de le lui prêter : il te le rendra….ou pas. Et dans ce cas, ce n’est pas la fin du monde !
  5. Au cours de la semaine, tu t’obligeras à faire au moins une activité qui te rend heureux/se. Cela te permettra de te sentir mieux dans tes baskets, plus en harmonie avec toi-même – surtout si tu es dans une période de grands changements, de déménagement, loin des tiens etc – et parallèlement d’être plus bienveillant/e envers les autres.
  6. En parlant de grands changements, tu seras patiente et indulgente avec toi-même, car s’adapter prend du temps… Donne-toi alors le temps, TON temps (chacun ne va pas au même rythme, alors surtout ne joue pas les comparaisons. Et dire que c’est moi qui dis ça 😅).
  7. Tu n’hésiteras pas à investir dans un TRÈS bon matelas et/ou lit, car, avant le travail, un  bon sommeil c’est la santé !
  8. La prochaine fois que tu t’achètes une plante, tu consulteras le fleuriste pour quelques conseils d’entretiens. Et si malgré tes efforts tu fais mourir ta compagne végétale au bout d’une semaine, ne sois pas timide : retourne chez le fleuriste pour lui demander s’il y a un moyen de la faire ressusciter.
  9. Tu t’occuperas de ta paperasserie et de tout ce qui administratif au fur et à mesure (sans oublier, bien sûr, de classer et de ranger progressivement), car tu as clairement mieux à faire les jours de repos, weekends, et vacances.

Et comme Sandra Bullock dans le film « Miss Détective », tu riras moins des Miss qui souhaitent ou prient pour un monde en paix, car, au fond, n’est-ce pas ce que nous espérons tous ? 🙂

wishing flowers

Et puisque je ne vous l’ai pas encore souhaité : Bonne Année à vous tous. Faites un voeu…et croyez-y !

Publicités

Comment faire un beau paquet cadeau

Avec cette vidéo assez hallucinante, qui nous montre une nouvelle façon d’emballer les cadeaux vite fait-bien fait, plus aucune raison de se défiler, de déléguer ou d’acheter des pochettes cadeau.

Comme beaucoup de choses, c’est un coup de main à prendre. Il suffit donc de se lancer. Alors, osons et tentons de nous élever au rang de pro de l’emballage cadeau. Ça va en boucher un coin à certains, j’vous l’dis.

A ce propos, avec les fêtes de Noël qui approchent, c’est le moment idéal pour s’entraîner et pour acquérir un nouveau talent. Adieu l’embarras de tendre un paquet tout mal fichu ! Bonjour fierté « C’est moi qui l’ai fait ! » et Ô joie d’avoir utilisé moins de 3 mètres de papier cadeau pour essayer d’empaqueter un bonnet à pompon !

Bon. Vous avez tout ce qu’il faut ? Le papier, les ciseaux et le ruban adhésif ? C’est parti ! http://www.dailymail.co.uk/embed/video/1143711.html Et pour ceux et celles qui souhaiteraient un rappel d’une méthode plus traditionnelle, démonstration ci-dessous :