Comment enlever une tache sur un vêtement blanc

Qu’avez-vous fait de beau en ce premier jour d’été ? Bronzette ? Plage ? Ballade au parc ? Shopping ? En ce qui me concerne, j’ai fait quelque chose de TRES intéressant pour célébrer l’arrivée de la saison estivale : j’ai nettoyé mon jean et mon blouson blancs :p

Un vêtement blanc, c’est généralement chic, simple et élégant à la fois. Seulement, dommage que ce soit aussi salissant ! La moindre poussière se voit et, au fur et à mesure du temps, les fils de couture (s’ils sont blancs eux aussi) ont tendance à devenir gris. Bref, à le porter (souvent), le vêtement blanc peut rapidement montrer quelques salissures. Merci à la pollution, à la propreté ambiante, et à notre éventuelle maladresse ; car pour certain(e)s, c’est une loi – de l’univers ? – qui s’applique :  » il suffit que je m’habille en blanc pour me tacher « . Hmm.

Pour se débarrasser d’une tache sur un vêtement blanc, lui redonner de l’éclat et de la blancheur, il faudra donc s’armer de patience. Vous allez vite comprendre pourquoi.

Avant toute chose, et comme je vous le conseillais dans un précédent billet  (Comment nettoyer une tache vestimentaire), vérifiez d’abord la composition du vêtement et les indications d’entretien et de lavage. Par exemple, pour ce qui est de mon blouson blanc (matière synthétique), l’étiquette indique : lavage 30°, sans essorage, sans séchage.

Alors, comment m’y suis-je prise ? Eh bien, j’ai procédé de la même façon – pour le jean et le blouson – c’est-à-dire :

1. J’ai pris un chiffon (attention : ne PAS utiliser de papier absorbant ou autre), je l’ai imbibé d’eau très chaude et de savon détachant (il s’agit d’une savonnette « Savon de Marseille » qui s’avère moins blanchissante que les blocs traditionnels de Savon de Marseille. Vous pouvez la trouver en magasin bio).

IMG_3992

IMG_3994

2. J’ai tapoté sur les taches (certaines étaient noires – comme les taches que l’on se fait en effleurant une voiture sale par exemple – d’autres semblaient être des salissures). Oui, il faut commencer par TA-PO-TER pour voir dans un premier temps si la tache s’estompe, en reproduisant l’étape plusieurs fois si nécessaire. Vous pouvez également frotter un peu, mais délicatement tout de même.

3. Une fois que j’ai vu que les taches s’en allaient, et afin de bien rincer le blouson, je l’ai mis en machine programme 30°C (vous pouvez, si vous le souhaitez, opter pour programme court et ajouter un tout petit peu de lessive diluée…).

Voici le résultat en photos :

Blouson blanc (avant)                                                                        Blouson blanc (après)

Blouson blanc (avant)

IMG_3965

Voyez-vous la différence ? 😉

 

Comment nettoyer un sac blanc en coton

Dans la série nettoyage de sac, nous allons voir comment se débarasser de vilaines taches noires sur un sac de coton blanc. Car, si vous avez eu la mauvaise idée, comme moi, de vous acheter un sac de plage blanc (style sac marin), celui-ci risque en effet de ne pas rentrer tout à fait immaculé des vacances estivales.

Pour retirer les taches et lui redonner son éclat, il vous suffit de nettoyer votre sac à l’aide d’un savon détachant pour textiles (du type savon du Brugeron), et d’une brosse à poils assez rigides (selon l’épaisseur du tissu à nettoyer, la brosse à ongles risque d’être trop douce).

Vous verrez, les résultats seront flagrants ! La preuve en photos :

LES INSTRUMENTS

Savon détachant et brosse

AVANT

taches noires sur sac blancIMG_2683Taches noires sur sac blanc 3

APRES

sac blancIMG_2686IMG_2689

Pas mal, non ?

Moi, trop contente. Mon sac est tout propre et prêt pour une virée l’année prochaine 🙂

Nettoyer une tache vestimentaire

Après l’OVNI, il y a la TaVNI = tache vestimentaire non identifiée.

On la voit, mais on n’a aucune idée de son origine. Et de par son positionnement étrange – comme sur l’arrière de la jambe gauche, par exemple – on reste perplexe.  » Mais comment ai-je fait pour me tacher là ? « . On se remémore sa journée, ce qu’on a fait, où l’on s’est assis. Mais rien à faire. Conclusion : on a été attaqué(e) par une TaVNI.

Comment donc nettoyer une tache si on ne sait d’où elle vient, si on n’a pas un labo et microscope d’analyse textile dans son grenier, et que l’on ignore sa composition ?

On peut procéder comme suit :

  • Etape 1 : si vous connaissez un gentil teinturier, lui rendre visite pour demander conseil, sans pour autant lui laisser le vêtement. Car s’il est honnête et que la TaVNI, selon lui, peut se nettoyer facilement, il devrait vous le dire.
  • Etape 2 : si l’étape 1 n’est pas envisageable ; ou si vous voulez tenter par vous-même parce qu’il ne s’agit pas d’une pièce  » collector «  : utilisez du savon détachant avant lavage (ou bien du savon de Marseille). En ce sens, humidifiez le savon et le textile, frottez sur la tache et laissez agir pendant 15 à 30 minutes. Si la TaVNI s’estompe, c’est bon signe, vous pouvez mettre le vêtement en machine. Dans le cas contraire, essayez du détachant avant lavage plus robuste (type K2R), ou bien un tout petit peu de javel si le vêtement est blanc.
  • Etape 2 bis : en alternative au détachant habituel, vous pouvez faire appel au Dr. Beckmann. Ce n’est pas un médecin, mais presque. Il s’agit d’une marque spécialisée dans les détachants et les produits d’entretien ménager spécialisés. Elle propose notamment une ligne de Diables Détacheurs : une déclinaison de produits détachants qui traitent un type (ou une combinaison) de taches spécifiques.
  • Etape 3 : si la tache ne semble vraiment pas s’atténuer, et que l’on veut éviter de faire un carnage, eh bien on passe chez M. Mme Pressing 🙂

Vous l’aurez compris : se débarrasser d’une TaVNI n’est pas toujours chose aisée. Pour s’en prémunir autant que possible, à nous aussi de faire des choix vestimentaires adaptés à notre activité de la journée. C’est sûr, la prochaine fois, on s’abstiendra de porter un pantalon blanc pour aller chez le coiffeur ou pour une virée en bateau, ou bien de porter de la soie pour un rendez-vous galant dans un parc 😉