Comment enlever des auréoles sur un vêtement en soie

C’est vrai, il n’est pas toujours possible d’utiliser des patchs anti-auréoles – particulièrement sur un tissu fin et/ou transparent. Alors, à moins d’attendre une météo plus fraîche pour porter notre top (ou notre robe) en soie, ou de rester sans bouger sous un air-conditionné, il est bien probable de retrouver quelques traces de… transpiration. Rooo…faut arrêter de croire en de fausses légendes : les princesses et les beauty queen connaissent, elles aussi, le problème :p

Pour nettoyer ces auréoles disgracieuses, c’est bien plus simple que ce que l’on pourrait imaginer :

1. Prenez un tout petit peu de produit de lessive du type Mir Laine, et diluez-le dans dans de l’eau claire, pour que ce soit bien liquide.
2. Versez de ce mélange sur les auréoles et frottez délicatement, du bout des doigts. Attention, ne frottez pas tissu contre tissu, car cela aurait tendance à le détendre.
3. Rincez bien à l’eau.
4. Lavez le vêtement en machine, avec un programme délicat (ex: laine), à 30°C, sans essorage. Avant cela, veillez à bien vérifier l’étiquette et les indications de lavage du vêtement.

Et voilà. Plus d’auréoles 😉

Vive les patchs anti-auréoles !

Avec les températures qui ne cessent de grimper, qui ne souhaite pas garder un look  » frais  » et éviter  les auréoles sous les bras ? Pas très glamour les traces de transpiration lorsque l’on soulève les bras, n’est-ce-pas ? Nous sommes d’accord.

Enfin les patchs anti-auréoles sont là pour nous sauver ! Et c’est la marque NARTA – entre autres – qui nous offre une solution pour rester présentable et impeccable.

narta-patch

Très pratiques et faciles d’utilisation, je les conseillerais également à tous ceux et celles qui ont tendance à transpirer en situation de stress, comme lorsqu’il s’agit, par exemple, de se présenter à un entretien d’embauche ou de se rendre à un rendez-vous galant 😉

Autres avantages indéniables : plus de traces ni d’odeurs de transpiration sur le vêtement !

Youpi !!!

Comment enlever une tache sur un vêtement blanc

Qu’avez-vous fait de beau en ce premier jour d’été ? Bronzette ? Plage ? Ballade au parc ? Shopping ? En ce qui me concerne, j’ai fait quelque chose de TRES intéressant pour célébrer l’arrivée de la saison estivale : j’ai nettoyé mon jean et mon blouson blancs :p

Un vêtement blanc, c’est généralement chic, simple et élégant à la fois. Seulement, dommage que ce soit aussi salissant ! La moindre poussière se voit et, au fur et à mesure du temps, les fils de couture (s’ils sont blancs eux aussi) ont tendance à devenir gris. Bref, à le porter (souvent), le vêtement blanc peut rapidement montrer quelques salissures. Merci à la pollution, à la propreté ambiante, et à notre éventuelle maladresse ; car pour certain(e)s, c’est une loi – de l’univers ? – qui s’applique :  » il suffit que je m’habille en blanc pour me tacher « . Hmm.

Pour se débarrasser d’une tache sur un vêtement blanc, lui redonner de l’éclat et de la blancheur, il faudra donc s’armer de patience. Vous allez vite comprendre pourquoi.

Avant toute chose, et comme je vous le conseillais dans un précédent billet  (Comment nettoyer une tache vestimentaire), vérifiez d’abord la composition du vêtement et les indications d’entretien et de lavage. Par exemple, pour ce qui est de mon blouson blanc (matière synthétique), l’étiquette indique : lavage 30°, sans essorage, sans séchage.

Alors, comment m’y suis-je prise ? Eh bien, j’ai procédé de la même façon – pour le jean et le blouson – c’est-à-dire :

1. J’ai pris un chiffon (attention : ne PAS utiliser de papier absorbant ou autre), je l’ai imbibé d’eau très chaude et de savon détachant (il s’agit d’une savonnette « Savon de Marseille » qui s’avère moins blanchissante que les blocs traditionnels de Savon de Marseille. Vous pouvez la trouver en magasin bio).

IMG_3992

IMG_3994

2. J’ai tapoté sur les taches (certaines étaient noires – comme les taches que l’on se fait en effleurant une voiture sale par exemple – d’autres semblaient être des salissures). Oui, il faut commencer par TA-PO-TER pour voir dans un premier temps si la tache s’estompe, en reproduisant l’étape plusieurs fois si nécessaire. Vous pouvez également frotter un peu, mais délicatement tout de même.

3. Une fois que j’ai vu que les taches s’en allaient, et afin de bien rincer le blouson, je l’ai mis en machine programme 30°C (vous pouvez, si vous le souhaitez, opter pour programme court et ajouter un tout petit peu de lessive diluée…).

Voici le résultat en photos :

Blouson blanc (avant)                                                                        Blouson blanc (après)

Blouson blanc (avant)

IMG_3965

Voyez-vous la différence ? 😉

 

Comment enlever une tache de fruits rouges

Avec le beau temps qui arrive, les fruits rouges ne vont pas tarder à garnir nos assiettes ou coupes à dessert…si ce n’est pas déjà le cas 😉 Miam ! Vive le temps des cerises, des framboises, des fraises, des myrtilles…! Si, par mégarde, vous retrouviez de leur jus savoureux sur votre vêtement, eh bien voici ce qu’il vous reste à faire (d’après Marie Claire Maison, cette astuce de grand-mères est sans faille) :

  1. Faites bouillir de l’eau.
  2. Tendez le tissu taché au dessus d’un lavabo et faites couler l’eau bouillante sur la tache.

Alors…cela fonctionne-t-il ? 🙂

berries - by Ben Moore
Crédit photo – Ben Moore

Comment laver une housse de couette

Puisque l’on traite de la couette… Il m’arrivait, lorsque je lavais la housse de couette en machine, de retrouver quelques uns de mes autres vêtements dedans. Je n’ai pas encore compris comme cela se produisait…mais bon.

En tous cas, il y a une petite astuce pour éviter de devoir partir à la pêche aux chaussettes dans votre housse. Et la solution est … de fermer/nouer la partie ouverte de la housse à l’aide d’un ruban. Comme ça :

housse de couette

Essayez donc, et dites-moi si cela a bien fonctionné pour vous aussi 🙂

Comment enlever une tache d’encre sur un tissu

Voilà. J-5 avant Noël et c’est la cata :  vos cartes de voeux ne sont pas prêtes. Au sot du lit, vous décidez que c’est votre priorité de la journée. Pas une minute à perdre : vous vous lancez le défi de les écrire, installée dans votre lit, avant même de commencer votre rituel du matin. Vous vous munissez donc de vos cartes, de votre stylo à plume et de votre inspiration encore un peu endormie. Zut. Il faut changer la cartouche d’encre. Vous dévissez le corps du stylo, enfilez la nouvelle cartouche, revissez, secouez le stylo pour faire arriver l’encre jusqu’à la plume. Bien sûr, comme vous n’aviez pas remis le capuchon, c’est là que l’autre cata se produit : des projectiles d’encre se posent sur vos draps.  » M…. ! Manquait plus qu’ça ! « 

Des réminiscences de discours  » maman-isques  » vous reviennent alors :  » On n’écrit pas au lit ! Tu vas me salir les draps ! Va t’installer à ton bureau ou à la table du salon ! « . Vous vous affolez aussi, car vous l’avez souvent entendu dire qu’enlever des taches d’encre était quasi impossible. Sauf que ça l’est, si on s’en charge tout de suite.

Il existe plusieurs astuces qui sont résumées sur le lien  Comment enlever une tache d’encre – Wikihow. Je dirais que la n°9 est à proscrire 😉

Alors…ça donne quoi ?

La prochaine fois qu’il vous prendra (de paresse) d’écrire au lit, pourquoi ne pas suivre les vieux conseils de votre maman, ou bien utiliser le plateau de lit qu’elle vous a offert ? :p

Comment enlever les bouloches sur un pull

Pas très stylé, ni ravissant, ces petites boules sur votre pull en laine ou en cachemire. Alors, pour éviter qu’il ne ressemble à un top en plumetis, voici comment retirer les bouloches :

Rasoir à pull Piripicchio - Alessi
Rasoir à pull Piripicchio – Alessi

– le rouleau adhésif – le même que vous utilisez pour retirer la poussière, les poils, cheveux ou autres, de vos pantalons et autres vêtements.

la brosse à vêtements en velours double face. Dans ce cas, il faut bien tendre la partie du pull à brosser. Vous pouvez utiliser cette brosse pour un pull en cachemire. Si, si…du moment que vous procéder avec délicatesse. C’est une vendeuse de chez Eric Bompard qui m’a donné cette astuce. Et pour l’avoir testée, je ne regrette pas 😉

– le rasoir à peluches (ou rase-peluche). Là encore, il faut y aller doucement, pour ne pas abîmer la maille.

Comment nettoyer une tache d’huile

Et zut ! Alors que votre voisin s’apprêtait à assaisonner sa salade d’huile d’olive, c’est votre ravissant top de coton et de dentelle qui a été aspergé. Vive le spray d’huile au lieu de la bonne vieille bouteille ! Mais non… Ne pleurez pas… Votre top n’est pas ruiné.

Voici quelques astuces pour nettoyer une tache d’huile ou de gras, selon la composition de votre vêtement (ou linge) :

En coton :

– imbibez la tache à l’aide d’un dégraissant, ou bien de liquide vaisselle – tel que le Paic -, frictionnez délicatement et laissez agir un moment, avant de laver votre vêtement en machine (programme habituel). Si vous n’osez pas utiliser le liquide vaisselle, vous pouvez légèrement humidifier la tache et la nettoyer avec du savon de Marseille.

En soie :

– saupoudrez la tache de talc, de Terre de Sommières ou bien de farine, laissez agir un moment (le gras va être absorbé) et brossez délicatement.

Jean ou synthétique :

– déposez une bonne dose de talc et laissez agir pendant la nuit. Le lendemain, avant de mettre votre vêtement ou linge en machine, passez du savon de Marseille sur la tache et frottez délicatement.

Une autre astuce – qui vaut aussi pour les vieilles taches d’huile ou de gras – consiste à parsemer du talc ou de la Terre de Sommières sur la tache, de placer plusieurs feuilles de papier absorbant par dessus et en-dessous du linge, puis de repasser au fer chaud.

Je ne saurais que trop vous conseiller d’être attentive à la composition ET à la couleur de votre vêtement avant de procéder au nettoyage. Dans le doute, vous pouvez tester le produit nettoyant (y compris le Savon de Marseille) sur le revers ou sur une partie peu visible. Pour ce qui est du vêtement délicat, non lavable en machine, vous pouvez toujours faire un tour chez votre teinturier préféré pour demander un conseil 🙂

Nettoyer une tache vestimentaire

Après l’OVNI, il y a la TaVNI = tache vestimentaire non identifiée.

On la voit, mais on n’a aucune idée de son origine. Et de par son positionnement étrange – comme sur l’arrière de la jambe gauche, par exemple – on reste perplexe.  » Mais comment ai-je fait pour me tacher là ? « . On se remémore sa journée, ce qu’on a fait, où l’on s’est assis. Mais rien à faire. Conclusion : on a été attaqué(e) par une TaVNI.

Comment donc nettoyer une tache si on ne sait d’où elle vient, si on n’a pas un labo et microscope d’analyse textile dans son grenier, et que l’on ignore sa composition ?

On peut procéder comme suit :

  • Etape 1 : si vous connaissez un gentil teinturier, lui rendre visite pour demander conseil, sans pour autant lui laisser le vêtement. Car s’il est honnête et que la TaVNI, selon lui, peut se nettoyer facilement, il devrait vous le dire.
  • Etape 2 : si l’étape 1 n’est pas envisageable ; ou si vous voulez tenter par vous-même parce qu’il ne s’agit pas d’une pièce  » collector «  : utilisez du savon détachant avant lavage (ou bien du savon de Marseille). En ce sens, humidifiez le savon et le textile, frottez sur la tache et laissez agir pendant 15 à 30 minutes. Si la TaVNI s’estompe, c’est bon signe, vous pouvez mettre le vêtement en machine. Dans le cas contraire, essayez du détachant avant lavage plus robuste (type K2R), ou bien un tout petit peu de javel si le vêtement est blanc.
  • Etape 2 bis : en alternative au détachant habituel, vous pouvez faire appel au Dr. Beckmann. Ce n’est pas un médecin, mais presque. Il s’agit d’une marque spécialisée dans les détachants et les produits d’entretien ménager spécialisés. Elle propose notamment une ligne de Diables Détacheurs : une déclinaison de produits détachants qui traitent un type (ou une combinaison) de taches spécifiques.
  • Etape 3 : si la tache ne semble vraiment pas s’atténuer, et que l’on veut éviter de faire un carnage, eh bien on passe chez M. Mme Pressing 🙂

Vous l’aurez compris : se débarrasser d’une TaVNI n’est pas toujours chose aisée. Pour s’en prémunir autant que possible, à nous aussi de faire des choix vestimentaires adaptés à notre activité de la journée. C’est sûr, la prochaine fois, on s’abstiendra de porter un pantalon blanc pour aller chez le coiffeur ou pour une virée en bateau, ou bien de porter de la soie pour un rendez-vous galant dans un parc 😉