Comment bien conserver ses aliments

Qui n’a pas déjà éprouvé un sentiment de déception – ou de détresse ? – en observant que le produit que l’on voulait tellement manger (ou utiliser pour concocter un plat), est périmé ?  » Oh flut alors ! ‘Y a plus de crème au chocolat ! « . Ou bien, qui n’a jamais oublié qu’il avait tel ou tel produit au fond du placard de la cuisine ?

Eh bien, ça c’était avant ! Désormais, vous pouvez aisément éviter de grands moments de frustration. Comment ? Les astuces sont toutes bêtes et aideront les plus distraits :

  1. On colle une étiquette sur les produits destinés à être rangés au placard, en notant bien lisiblement la date limite de consommation (DLC) ou d’utilisation optimale (DLUO). Grâce aux étiquettes, on a tout de suite une vue d’ensemble de la situation. Par là-même, les plus « petits » d’entre nous (j’en fais partie) n’auront plus à devoir systématiquement monter sur un escabeau pour vérifier ce qui est inscrit sur l’emballage.
  2. On peut aussi, pourquoi pas, pousser le vice en collant sur l’intérieur du placard une liste des aliments achetés (avec leur date). Pratique si le placard est étroit et que beaucoup de produits sont rangés les uns derrière les autres. Là encore, plus besoin de l’escabeau.
  3. Pour ce qui est des aliments qui vont au frigo, on les range par date limite de consommation ; à savoir les produits qui périment le plus rapidement sur le devant. En attendant de pouvoir s’offrir un frigo connecté et intelligent – comme le Samsung T9000 (arrivée prévue en Europe début 2014) – lequel nous permettra de gérer nos stocks d’aliments, de faire nos courses en ligne, ou de chercher des recettes de cuisine selon le contenu du frigo, il s’avère également utile de noter sur le produit (boisson, pot de crème, sachet de saumon,…) la date à laquelle on l’a ouvert (à l’aide d’un feutre ou d’une étiquette). Cela sert de repère pour une saine consommation et minimise le gaspillage. On évitera ainsi de jeter, par exemple, une bouteille de jus de fruits à moitié pleine (et dont la consommation est recommandée dans les 3-5 jours) parce que l’on ne se souvient plus quand elle a été ouverte.
  4. On n’oublie pas non plus d’étiqueter les aliments que l’on congèle, en notant la date de congélation.
  5. Il demeure essentiel de faire régulièrement l’inventaire du frigo et des placards (surtout si des paquets ont été ouverts) pour éviter les mauvaises surprises – comme un fromage complètement moisi – ou des visiteurs indésirables (mythes alimentaires,…).

Quelques réflexes à prendre. Mais…faciles non ?

Et vous, vous avez d’autres astuces du genre ?

Publicités

Une réflexion sur “Comment bien conserver ses aliments

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s